Quand l’identité a fait sombrer la gauche américaine

Quand l’identité a fait sombrer la gauche américaine

Cet article du journal français Libération, qui commente l’ouvrage polémique de l’historien américain Mark Lilla, est si proche du discours que nous tenons, Favreau et moi, dans le manifeste de L’Aut’gauche que je me dois de vous assurer qu’aucun de nous deux n’a lu cet ouvrage. Cela témoigne à tout le moins que les mouvements d’idées voyagent très vite et anonymement dans le monde actuel. Nous voilà inscrits sans le savoir dans l’opposition aux “Identities politics”. C’est absolument hallucinant…et éclairant.

Merci à Lucie de Bellefeuille de m’avoir fait connaître cet article de Libération.

Quand l’identité a fait sombrer la gauche américaine

Quand l’identité a fait sombrer la gauche américaine

www.liberation.fr

Roméo Bouchard

À propos de Roméo Bouchard

A étudié en philosphie, histoire et sciences politiques, tour à tour professeur en philosophie et communication à Jonquière, Montréal et Rivière-du-Loup, journaliste à la pige et à la CSN, agriculteur biologique et agent de développement local et régional à Saint-Germain-de-Kamouraska, co-fondateur de l’Union paysanne, de la Coalition pour un Québec des Régions et de la Coalition SOS-Pronovost, auteur de plusieurs ouvrages sur l’agriculture paysanne, le développement et l’autonomie des régions, les enjeux écologiques et la démocratie.

Voir tous les articles de Roméo Bouchard

Laisser un commentaire