Un vent de renouveau démocratique

VÉRONIQUE HIVON nous parle ce matin de renouveau démocratique -je pensais que ça ne viendrait jamais de la part de nos polticiens- et propose quelques innovations démocratiques pour réintroduire les citoyens -à petits pas- dans le cercle des délibérations politiques: une commission parlementaire itinérante tous les 4 ans pour aller rencontrer et entendre chacune des 17 régions du Québec chez elles; une autre sur un grand sujet d’intérêt public; une période de question mensuelle consacrée aux simples citoyens à l’Assemblée nationale; et un débat sur le rapport collectif de tous les partis politiques québécois –sauf les Libéraux bien sûr- en faveur de l’instauration d’un scrutin proportionnel régionalisé. C’est la politique des petits pas. Moi je crois qu’une réforme démocratique en profondeur ne peut se faire à la pièce et nécessite un processus constituant complet impliquant toute la population, mais il y en qui croient aux petits pas. Faute de réforme en profondeur de nos institutions politiques encore hautement britanniques et monarchiques, saluons ces suggestions de quelques renouveaux….mais il y encore loin de la coupe aux lèvres. J’oubliais: j’aime bien aussi les idées de Camil Bouchard sur la recomposition du réseaux des CPE.

Roméo Bouchard

About Roméo Bouchard

A étudié en philosphie, histoire et sciences politiques, tour à tour professeur en philosophie et communication à Jonquière, Montréal et Rivière-du-Loup, journaliste à la pige et à la CSN, agriculteur biologique et agent de développement local et régional à Saint-Germain-de-Kamouraska, co-fondateur de l’Union paysanne, de la Coalition pour un Québec des Régions et de la Coalition SOS-Pronovost, auteur de plusieurs ouvrages sur l’agriculture paysanne, le développement et l’autonomie des régions, les enjeux écologiques et la démocratie.

View all posts by Roméo Bouchard

Laisser un commentaire